Interface de connectivités d’une imprimante

interface imprimante

Pour qu’une imprimante soit reconnue par un ordinateur, elle doit y être connectée. Cela nécessite l’utilisation d’un pilote. Il s’agit du programme utilisé pour installer l’imprimante et configurer les paramètres d’impression, tels que la taille des marges, le mode brouillon ou normal, etc. Bien que de nombreux ordinateurs disposent déjà d’un logiciel d’installation des imprimantes courantes, ce programme est toujours fourni au moment de l’achat pour faciliter la connexion de l’imprimante. Il est normalement fourni sur un CD-ROM. Nous allons voir comment connecter une imprimante aux nombreuses interfaces disponibles.

Il existe trois connecteurs principaux sur une imprimante :

La connexion par USB est destinée aux imprimantes qui comprennent un port USB et qui sont fréquemment utilisées par les particuliers. Sur certains modèles, tels que ceux dotés de la technologie Pictbridge, le port USB permet une connexion directe à votre appareil photo. Certains modèles, en revanche, sont incompatibles avec cette norme et sont à éviter. Avec cette connexion, il ne vous reste plus qu’à choisir vos photos et à commander des tirages depuis votre appareil.

La connexion Ethernet filaire, qui peut être utilisée pour un usage personnel ou un partage intranet, est destinée aux imprimantes disposant d’un port RJ45.

Pour les imprimantes disposant d’un accès à distance ou d’une connexion Wi-Fi, la liaison Wi-Fi non filaire est destinée à un usage personnel ou au partage de l’imprimante avec plusieurs utilisateurs. Elles peuvent également être utilisées avec un ordinateur portable.

Ces liaisons filaires disposent d’une variété de choix de connectivité. Il s’agit d’un paramètre nécessaire à la communication avec le périphérique auquel votre imprimante est connectée, et il varie en fonction de l’application. Il est possible d’obtenir des imprimantes qui incluent un lecteur de cartes mémoire prenant en charge les types de cartes mémoire les plus courants, notamment les cartes SD, Compact Flash et Memory Stick. Dans cette situation, vous n’aurez besoin de rien d’autre pour imprimer vos images.

A Lire aussi  Top 3 des meilleures tablettes pour enfants en 2022

Imprimantes connectées par USB

Un port USB 2.0 Hi-Speed est nécessaire pour une installation facile et un débit élevé. Un connecteur USB frontal est également inclus dans les modèles professionnels, ce qui vous permet d’imprimer des documents à partir d’une clé USB ou d’enregistrer des numérisations. L’impression à partir d’autres ordinateurs situés dans la même pièce n’est pas pratique car l’ordinateur connecté à l’imprimante doit être allumé. Si vos ordinateurs sont en réseau, un serveur d’impression autonome avec des connexions USB ou une imprimante dotée de cette fonction est nécessaire. Toutefois, les câbles USB peuvent ne pas être fournis avec certains types d’imprimantes. Comme les câbles sont tout à fait standards, vous pouvez utiliser un cordon d’imprimante existant pour ajouter un ou plusieurs câbles USB à la maison ou au bureau.

Imprimantes avec une connexion Ethernet

Les ordinateurs peuvent se connecter les uns aux autres par une connexion Ethernet ou Wifi via un routeur sans fil, puis transmettre les données via une interface réseau. La connexion Ethernet ou Wifi vous permet également d’imprimer à partir de n’importe lequel de vos PC, ce qui vous évite de devoir laisser le même ordinateur allumé toute la journée. La connexion Ethernet est considérée comme une connexion filaire car elle est « câblée », alors que la connexion sans fil ne l’est pas. Vous aurez besoin d’un réseau câblé sur Ethernet pour connecter vos appareils non wifi les uns aux autres si vous partagez une imprimante.

A Lire aussi  Quel iPad choisir en 2022 ? Top 5 des meilleurs iPad

Un serveur DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) peut être utilisé pour configurer toutes les imprimantes Ethernet, y compris les imprimantes Gigabit, afin qu’elles obtiennent automatiquement des paramètres IP. Mécanisme qui permet aux périphériques d’un réseau d’accéder à tous les ordinateurs du réseau en utilisant des adresses IP dynamiques. Une configuration simple pour ajouter une imprimante réseau, même avec Windows 7, 8 ou 10, ou en utilisant un boîtier.

Imprimantes sans fil

Le Wifi est une connexion Ethernet sans fil, communément appelée « norme IEEE 802.11 » en termes techniques. Il s’agit d’une option de connexion d’impression qui garantit une impression fluide. Toutes les imprimantes compatibles Wifi, quant à elles, disposent d’une connectivité 802.11 et d’une longue portée de signal.

Une configuration simplifiée est incluse avec ce type de connexion sans fil. Le badge WPS (Wi-Fi Protected Setup) sur l’imprimante l’identifie clairement, indiquant que le boîtier dispose d’une configuration de connexion sans fil simplifiée. Pour se connecter, il suffit d’appuyer sur le bouton WPS de votre routeur, puis sur le bouton WPS de l’imprimante. Il y a aussi la possibilité d’imprimer.

C’est-à-dire qu’un ordinateur portable, un smartphone, une tablette ou un appareil photo numérique adapté pourra imprimer. C’est un bon modèle pour une famille car il suffit de le placer dans une pièce où tout le monde peut y accéder. Cela implique que même les enfants peuvent imprimer leurs cartes scolaires tout en conservant une trace écrite du document, ou mieux encore, comparer les caractéristiques d’autres articles. Dans certaines circonstances, le modèle compatible Wi-Fi nécessite encore l’achat d’un câble USB, notamment lors de la première configuration. L’impression est facilitée par la compatibilité avec AirPrint (Apple) et Google Cloud Print. Vous pouvez imprimer une photo prise avec votre smartphone Android sur une imprimante compatible Google Cloud Print dès que vous l’avez prise. Vous pouvez conserver une copie d’une feuille de calcul Excel que vous avez remplie sur votre iPad en l’imprimant depuis une imprimante compatible AirPrint. L’avantage est que les imprimantes compatibles se connectent instantanément au serveur distant d’Apple ou de Google, ce qui élimine le besoin d’un ordinateur.

A Lire aussi  Comment choisir la meilleure tablette graphique ?

Imprimantes pour télécopieurs

Il existe encore sur le marché des types d’imprimantes multifonctions 4-en-1 compatibles avec les télécopies. Cette fonction permet à l’appareil de recevoir des télécopies sans qu’il soit nécessaire d’allumer l’ordinateur relié. Ces types d’imprimantes sont utilisés sur une ligne numérique et fonctionnent de la même manière que les autres fonctions de l’imprimante. Par conséquent, vous aurez besoin d’un abonnement ADSL, partiel ou complet.

Les lignes France Télécom sont plus pratiques pour envoyer et recevoir des fax en toute tranquillité grâce au dégroupage partiel en mode analogique. Cependant, en fonction de la qualité de la ligne, le fonctionnement de votre télécopieur peut être altéré et des modifications nécessaires.

La ligne analogique France Télécom doit être résiliée et remplacée par une ligne numérique pour un dégroupage total. Pour pouvoir envoyer et recevoir des fax par l’intermédiaire de cartes réseau, le télécopieur doit être compatible avec la norme T38. C’est le cas des produits Brother, qui disposent de fonctionnalités avancées comme l’I-Fax (Internet Fax).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.