Comment fonctionne une trottinette électrique ?

Les trottinettes électriques présentent plusieurs atouts en tant que moyen de transport en France. En effet, elles constituent une solution idéale pour les courses rapides et garantissent un déplacement fluide en cas d'embouteillage. Si vous envisagez être propriétaire de cet engin, il est important de connaître son fonctionnement. Découvrez ici l'essentiel pour conduire votre trottinette électrique.

Quels sont les principaux composants d'une trottinette électrique ?

Pour maîtriser le fonctionnement d'une trottinette électrique, il s'avère primordial de connaître les différents éléments qui la composent. Cet engin à deux roues qui était uniquement destiné au divertissement des enfants, a connu plusieurs améliorations avec le temps. En effet, les fabricants ont intégré quelques composants utiles : moteur, batterie, système de freinage, système d'accélération etc. Voici les rôles joués par chacun d'eux :

Le moteur

Le moteur se retrouve généralement dans la roue avant d'une trottinette électrique et parfois dans la roue arrière. Sur d'autres modèles, il peut se situer sous le plateau. Le moteur permet à la trottinette électrique de fonctionner sans assistance extérieure. Il s'agit des moteurs « sans balais » qui fonctionnent en courant alternatif et n'exigent aucun entretien.

A Lire aussi  Combien coûte une trottinette électrique ?

La batterie

La batterie sert à alimenter le moteur de la trottinette électrique. Cette dernière dispose de deux types de batterie : les batteries au lithium et les batteries au plomb. Cependant, la batterie lithium est la plus adéquate car elle est caractérisée par une légèreté et une autonomie considérable. De plus, elle est facilement rechargeable. Sachez que les trottinettes électriques sont équipées d'un chargeur que vous pouvez brancher à tout moment sur une prise murale.

La commande d'accélération

La commande d'accélération est un élément important pour le fonctionnement d'une trottinette électrique. C'est un composant qui vous permet de déterminer la vitesse à laquelle vous roulez. Il suffit d'appuyer dessus afin de conduire entre 25 et 60 km/h. La vitesse dépend également du poids du conducteur et de la puissance du moteur.

A Lire aussi  Comment choisir sa trottinette électrique ?

Le système de freinage

L'usage de la commande d'accélération implique la présence d'un système de freinage performant. Cela permet au conducteur de ralentir et de s'arrêter à n'importe quel moment. Il existe deux principaux systèmes de freinage. Le premier est le frein à tambour. Ce système est à la fois simple et efficace. Il se trouve au-dessus de la roue arrière et peut être utilisé en appuyant sur le carter. Le second système est le frein classique. Il est intégré à la roue avant ou arrière de l'engin et peut être utilisé en appuyant sur une gâchette au niveau du guidon.

Quel est le mécanisme de fonctionnement d'une trottinette électrique ?

Contrairement à d'autres engins à deux roues, la trottinette électrique offre une utilisation simple et facile à comprendre. Pour son démarrage, vous devez d'abord appuyer sur la commande d'accélération. Après l'avoir actionné, elle active le moteur qui, à son tour, fait tourner une courroie. Celle-ci va entraîner la roue arrière qui se frotte au sol et fait avancer la trottinette électrique. Une fois en marche, vous devez actionner à nouveau la commande d'accélération afin d'optimiser la vitesse de votre engin. Grâce au guidon, vous pouvez diriger la trottinette électrique dans la direction souhaitée.

A Lire aussi  Quelle assurance pour une trottinette électrique ?

Par ailleurs, d'autres modèles sont dotés d'un régulateur de vitesse qui peut être piloté à travers un écran LCD. Cela permet au conducteur de contrôler et d'adapter la performance de son engin à son utilisation quotidienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.