Quelle assurance pour une trottinette électrique ?

D’après l’article L211-1 du Code des assurances, il est obligatoire de souscrire une assurance pour une trottinette électrique. Cependant, il n’est pas évident de savoir laquelle choisir puisqu'il y a donné une diversité de l’offre. Pour vous aider à cet effet, voici les différentes assurances que vous pouvez souscrire pour votre trottinette électrique.

La garantie responsabilité civile

Parmi les assurances que vous pouvez souscrire pour une trottinette électrique, il y a d’abord la responsabilité civile. Cette dernière est d’ailleurs la seule assurance qui soit obligatoire pour ce type de véhicule. La garantie responsabilité civile permet d’indemniser la victime lorsque vous êtes responsable d’un accident. Elle ne couvre donc pas la trottinette. C’est pourquoi, il est conseillé de souscrire des garanties complémentaires afin de bénéficier d’une meilleure couverture.

Pour compléter la garantie responsabilité civile, vous pouvez par exemple souscrire une garantie casse ou une garantie vol. Cela vous permettra de bénéficier d’une indemnisation si votre trottinette est volée ou endommagée lors d’un accident.

A Lire aussi  Combien coûte une trottinette électrique ?

Par ailleurs, sachez que la non-souscription d’une garantie responsabilité civile pour votre trottinette vous expose à certains risques. Ceux-ci sont d’ordre financier et juridique. Ainsi, vous risquez premièrement une amende pouvant atteindre 3 750 € ou une peine de travail d’intérêt général. Autrement, il peut s’agir d’une peine de jours-amende, de l’interdiction de conduire certains véhicules ou de la confiscation de votre trottinette électrique. D’où l’intérêt de vous conformer à la législation en vigueur en termes d’assurance d’engin de déplacement personnel motorisé (EDPM).

Retenez donc que la garantie responsabilité civile est la solution la moins onéreuse et la moins complète. Elle constitue toutefois la meilleure solution compte tenu du coût de la trottinette.

L’assurance tous risques

À défaut d’opter pour la garantie responsabilité civile, vous pouvez assurer votre trottinette en souscrivant une assurance tous risques. Comme son nom l’indique, cette formule est la plus complète. Elle prend en compte les dommages dont vous êtes victime et ce, que vous soyez responsable de l’accident ou pas.
Grâce à l’assurance tous risques, votre trottinette sera également couverte en cas de catastrophes naturelles. Il en est de même pour les incendies et les vols. De ce fait, l’assurance tous risques est la solution la plus indiquée pour bénéficier d’une meilleure couverture.

A Lire aussi  Comment fonctionne une trottinette électrique ?

Cependant, il faut savoir que l’assurance tous risques est la formule la plus onéreuse. Vous devez donc vous référer à votre budget avant de faire ce choix. Aussi, compte tenu du coût de la trottinette qui n’est très élevé, souscrire une assurance tous risques peut s’avérer dispendieux. De ce fait, il sera judicieux d’opter pour une assurance au tiers. Vous pourrez simplement la compléter avec des garanties additionnelles.

En somme, retenez que deux principales alternatives s’offrent à vous en termes d’assurance pour votre trottinette électrique. Ce sont la garantie responsabilité civile et l’assurance tous risques. La première option est la moins onéreuse et offre une couverture sur-mesure. Cependant, elle n’est pas très complète. La seconde option en revanche offre une couverture plus étendue. Elle couvre non seulement la responsabilité civile, mais aussi les vols, les incendies et les catastrophes naturelles. Elle est de fait l’option la plus coûteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.