Comment choisir un e-liquide ?

e-liquide

Un e-liquide est un liquide plus ou moins visqueux, fréquemment aromatisé, qui contient ou non de la nicotine. Lorsque le e-liquide est chauffé, il se transforme en une vapeur, ou plutôt en un brouillard, qui peut être inhalé. En fonction de la substance utilisée, de nos goûts et de nos exigences, il existe principalement trois éléments importants pour choisir un e-liquide :

D’où vient un e-liquide ?

Un e-liquide est composé de trois éléments principaux :

Le propylène glycol est un type de plastique.

Le propylène glycol est employé comme émulsifiant dans les sauces et les épices, ainsi que comme solvant dans les arômes liquides. C’est le meilleur conducteur d’arômes dans le contexte des e-liquides ; il permet une meilleure récupération des arômes mais a un rendu sec et puissant. Il améliore également le  » hit  » du e-liquide en le rendant plus fluide (sensation dans la gorge).

Arômes

Les arômes donnent à un e-liquide sa saveur. Les arômes alimentaires, qu’ils soient naturels, synthétiques ou combinés, sont le plus souvent utilisés. Des saveurs fruitées, gourmandes, rafraîchissantes, et même des saveurs de tabac sont reproduites dans les arômes.

Glycérine d’origine végétale

Elle a une saveur sucrée et est transparente, visqueuse, incolore, inodore et non toxique. Dans le contexte des e-liquides, c’est une base qui apporte rondeur et douceur à la saveur en produisant une vapeur dense et copieuse.

Nicotine (optionnelle).

Les feuilles de tabac sont utilisées pour extraire la nicotine pure sous forme liquide. Elle est classée comme un additif car elle augmente le rythme cardiaque et la pression sanguine. La nicotine procure le « hit », c’est-à-dire l’oppression de la gorge lors du passage de la vapeur, reproduisant ce que l’on peut ressentir avec une cigarette de façon plus ou moins importante selon le dosage, après l’arrêt du tabac pour éviter le manque. Les concentrations de nicotine dans les e-liquides vont de 0mg/ml (sans nicotine) à 18mg/ml (forte concentration de nicotine).

Alcool (facultatif)

L’alcool éthylique, qui est également facultatif, est utilisé pour rendre le e-liquide plus fluide. C’est aussi un promoteur de hit et un exhausteur de goût.

A Lire aussi  Votre mutuelle rembourse t-elle la cigarette électronique ?

Eau (facultatif)

Dans le cas de concentrations élevées de glycérine végétale, l’eau déminéralisée présente dans certains e-liquides est utilisée pour les fluidifier (ce qui les rend visqueux).

Quelle proportion PG / VG dois-je choisir ?

La « base » d’un e-liquide est constituée de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG).

Le pourcentage PG/VG peut être décomposé en trois tendances distinctes.

Une base principalement PG (PG>VG) qui doit être utilisée avec un matériel dont la puissance est limitée. La quantité de vapeur produite n’est pas importante, mais les saveurs sont exquises et le hit est perceptible. Cette base est idéale pour les débutants car elle reproduit fidèlement les sensations d’une cigarette typique.

Une base dont le rapport PG/VG est équilibré : pour de nombreux vapoteurs, cette combinaison est le ratio idéal, alliant le meilleur des deux bases. La conduction aromatique est excellente, avec un hit satisfaisant et beaucoup de vapeur.

Une base réservée aux modèles puissants, la base à dominante VG (PGVG). C’est une base qui produit une grande quantité de vapeur avec une restitution précise des odeurs.

Bien que les dimensions soient différentes, le principe reste le même. Il faut noter qu’un e-liquide avec beaucoup de glycérine végétale sera assez épais. Les résistances se boucheront plus rapidement, d’où la nécessité d’utiliser un clearomiseur avec une grande prise de e-liquide pour alimenter correctement la résistance. Pour éviter de noyer la résistance, un e-liquide contenant beaucoup de Propylène Glycol doit être utilisé dans un clearomiseur plus basique, avec de plus petites entrées de e-liquide, comme le clearomiseur Zenith.

Quel taux de nicotine dois-je choisir ?

Le dosage de la nicotine sera déterminé par les facteurs suivants :

– Notre consommation régulière de cigarettes

– Nos sensations lors du passage de la vapeur dans la gorge, qui sont également influencées par la substance utilisée.

A Lire aussi  Comment réparer la fuite de ma cigarette électronique ?

Les dosages de nicotine dans les e-liquides utilisant la nicotine traditionnelle seront les suivants (ces valeurs peuvent varier de 1 à 2mg selon les marques) :

– 3 mg : impact modéré sur la gorge et faible dépendance à la nicotine.

– 6 mg : la dépendance à la nicotine est faible à moyenne, et l’impact en gorge est similaire à celui d’une cigarette blonde.

– 12 mg : un fort impact sur la gorge et une dépendance à la nicotine moyenne à élevée.

– 18 mg : la dépendance à la nicotine est sévère. Vaper avec un appareil de faible puissance afin d’éviter un hit fort.

Les sels de nicotine, un nouveau type de nicotine, sont également couramment utilisés. Ce nouveau composé est plus proche de la nicotine pure, s’assimile plus rapidement dans le cerveau et a un hit plus faible. Ces sels de nicotine vous permettent de fumer moins tout en obtenant le même effet que la nicotine ordinaire :

– 10mg : la dépendance à la nicotine est légère à modérée. L’impact sur la gorge est vraiment doux.

– 20mg : la dépendance à la nicotine est modérée à sévère. L’impact est doux à moyen.

Lorsque la vapeur passe dans votre gorge, le matériau utilisé peut affecter votre sensation :

Il existe des modèles plus puissants et moins puissants qui consomment plus ou moins de liquide, ce qui affecte la sensation dans la gorge ainsi que l’administration de nicotine.

Comme un plus grand volume de liquide est vaporisé à chaque inhalation, le hit (sensation de serrement dans la gorge) sera plus fort qu’avec un modèle « normal », et l’administration de nicotine sera plus essentielle.

En conséquence, vous pouvez utiliser une cigarette électronique pour supporter un e-liquide de 6mg mais pas un plus puissant.

Plus le hit est prononcé, plus votre résistance est faible et plus votre réglage Watt est élevé.

AVERTISSEMENT : Il est essentiel de prendre en compte le temps d’adaptation à la cigarette électronique. Comme les sensations dans la gorge sont plus directes que lorsqu’on fume une cigarette classique, il est naturel de tousser au début. Avant de procéder à des ajustements de la quantité de nicotine ou de la substance, donnez-vous une semaine ou deux.

A Lire aussi  Comment maintenir votre cigarette électronique en bon état de marche ?

En résumé :

Si les inhalations sont désagréables, trop fortes dans la gorge, et que vous toussez fréquemment, vous devrez utiliser des résistances ou une cigarette électronique moins puissante. Si cela reste insuffisant, il faudra réduire le dosage de nicotine.

En revanche, si la sensation dans la gorge n’est pas assez forte, vous pouvez essayer une résistance plus élevée ou une cigarette électronique plus puissante. Si cela reste insuffisant, il faut augmenter le dosage de nicotine.

Quel parfum dois-je choisir ?

Les e-liquides sont généralement divisés en six catégories.

En fait, certains e-liquides haut de gamme aux saveurs complexes entrent dans plusieurs catégories.

Goût classique : C’est l’idéal pour passer au vapotage. C’est la saveur qui a le plus le goût du tabac.

La saveur la plus répandue est fruitée. Exotique, rouge, jaune… il y en a pour tous les goûts.

L’alternative parfaite est une saveur rafraîchissante. Préparez vos manteaux car certains d’entre eux peuvent vraiment faire geler vos papilles.

Saveur gourmande : Vous pouvez compter sur elle pour être sans contrainte et légère. Gâteau, chocolat, et caramel salé….

Des sucreries sans les caries dans une saveur de bonbon. Mais c’est pour les adultes, pas pour les enfants.

La saveur des boissons : Que vous préfériez les vins fins ou les boissons plus sucrées, vous trouverez ici votre prochaine boisson préférée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.