Comment entretenir l’accumulateur de la cigarette électronique

batterie

C’est quoi, l’accumulateur (accu) de la cigarette électronique ?

La question peut paraître absurde, mais si on nous la posait vraiment, nous répondrions rapidement et sans hésiter : « Une grosse pile. » FAUX !

Parce que leur principale fonction est de fournir l’énergie qu’elles contiennent, il est facile de confondre les piles et les accumulateurs.

Leur mode de fonctionnement est l’un des contrastes les plus importants entre eux. Un accumulateur est un système capable de produire de l’énergie électrique à partir d’un autre type d’énergie, alors qu’une pile doit se contenter de convertir de l’énergie chimique en énergie électrique, ou en oxydoréduction (pour ceux d’entre vous qui se souviennent de leurs cours de chimie de 3ème) (électrostatique, mécanique, électrochimique, etc.).

La deuxième différence est, bien sûr, la capacité de recharge de la batterie. Une pile doit être recyclée (et non jetée dans la nature), en revanche l’accumulateur, qui a une capacité de stockage d’énergie, peut être rechargée à l’aide d’un chargeur particulier. Il peut supporter plus de 300 cycles de charge et de décharge. Après ce nombre de cycles, il peut commencer à perdre une partie de son autonomie. Ne vous inquiétez pas, vous ne passerez pas d’un accumulateur de 3000 mAh à celui de 500 mAh du jour au lendemain, mais vous finirez par y arriver. C’est pourquoi, si vous utilisez un seul accumulateur, vous devez la remplacer tous les ans en moyenne.

Batterie intégrée ou accumulateur

Le choix repose très probablement sur le côté pratique de l’accumulateur. Si vous êtes à court d’énergie, il suffit de la remplacer par un autre jusqu’à ce que vous ayez le temps de recharger chez vous. Comme vous pouvez passer rapidement l’un à l’autre, vous ne serez jamais sans votre cigarette électronique, mais une batterie intégrée vous oblige à trouver une prise électrique et à y être connecté pendant toute la durée de la charge.

Une batterie intégrée reste un accu inamovible. Lorsque cette batterie est usée, et qu’elle n’a plus 100 % de sa capacité maximale comme lorsque vous l’avez achetée, vous ne pourrez pas la remplacer et serez obligé de remplacer toute la boîte.

La batterie a l’avantage d’être simple à utiliser et à recharger. Hormis les recommandations de recharge mentionnées dans la notice de cette dernière, aucun soin particulier n’est nécessaire (pas de recharge sur des chargeurs rapides de téléphone notamment).

Où dois-je placer l’accumulateur dans ma cigarette électronique ?

Insérer l’accumulateur dans sa cigarette électronique peut être un sujet de suspicion, surtout la première fois ou si l’on ne sait pas ce que l’on fait. Ne vous inquiétez pas, voici le plus grand secret de l’industrie de la cigarette électronique :

A Lire aussi  Comment résoudre aux problèmes des messages d'erreur sur ma cigarette électronique ?

Le pôle négatif de l’accumulateur doit être dans la position indiqué par le « – » sur le couvercle de la batterie. Pour être honnête, nous n’avons jamais vu une boîte qui n’avait pas d’indicateur + et/ou -.

Ne vous inquiétez pas si vous faites une erreur : tous les boîtiers électriques du marché ont une fonction de sécurité qui désactive le circuit si la polarité est inversée.

Un + sur l’enveloppe identifiera presque toujours le pôle positif de votre batterie ; sinon, vous pouvez détecter le + en examinant le léger relief sur ce pôle :

Quand faut-il changer l’accumulateur ?

N’attendez pas le dernier moment !

Souvent on suggérait de vider totalement la batterie avant de la recharger complètement pour assurer sa longévité.

Ce n’est plus le cas, et cela peut même être dangereux pour votre santé. Vous devez recharger votre batterie avant qu’elle n’atteigne 20 % de sa durée de vie, tout comme nous le faisons avec nos téléphones portables.

Certaines personnes suggèrent même de charger la batterie entre 20% et 80% de sa capacité. En pratique, essayez de ne pas dépasser la limite basse de 20 % de charge restante, car c’est un bon point de départ pour prolonger la durée de vie de la batterie.

Quelle est la meilleure façon de recharger l’accumulateur ?

Sur les modifications de nombreuses cigarettes électroniques qui utilisent une ou deux accumulateurs, il y a un port USB (maintenant de type C pour plus de rapidité). Il est possible de recharger la batterie à l’aide de ce connecteur si l’autre extrémité du câble est fixée à une prise à faible courant. Oubliez donc l’utilisation d’une source d’alimentation de 3 ampères et 25 watts pour votre dernier smartphone. L’utilisation de ce type de chargeur est le moyen le plus sûr d’aggraver les choses, alors soyez prudent et évitez d’utiliser des unités de charge rapide. Pour recharger votre batterie directement dans votre cigarette électronique, utilisez toujours un port USB sur votre télévision, votre ordinateur ou votre box Internet.

Si vous souhaitez gagner du temps, un chargeur dédié coûte environ dix euros. Vous pourrez ainsi vous assurer que vos accumulateurs restent en bon état pendant une longue période.

Enfin, ne gardez jamais l’accu en charge pendant une période prolongée car il peut chauffer, ce qui l’usera plus rapidement. C’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser des chargeurs externes : non seulement ils chargent parfaitement plusieurs accumulateurs en même temps  mais ils laissent également exposée aux éléments, ce qui permet à la chaleur de s’échapper plus facilement. Le chargeur a l’avantage de prolonger la durée de vie de l’accumulateur.

A Lire aussi  5 conseils pour arrêter de fumer avec la cigarette électronique

Comment transporter en toute sécurité ?

Nous allons maintenant voir comment utiliser l’accu au quotidien afin d’éviter tout risque après avoir appris à le charger de manière appropriée.

Tout d’abord, l’avantage de pouvoir remplacer rapidement les accus nécessite d’en avoir une autre dans ses bagages ou à portée de main. Le danger ne réside pas dans sa taille, mais dans ce qui l’entoure. Tout objet métallique entrant en contact avec l’accu doit être évité à tout prix.

Quelles sont les conséquences possibles ? Comme un voyage en enfer, étincelles -> feu -> fin de la planète.

On s’en sert comme sensation médiatique pour essayer de vous persuader que la cigarette électronique est dangereuse… alors qu’elle ne l’est pas. Si un objet métallique entre en contact avec les pôles positif et négatif de votre accu, il peut en résulter des étincelles, de probables incendies.

Pour éviter tout contact avec vos clés, votre argent et autres objets de valeur, conservez les piles de rechange dans un étui, généralement en plastique ou en silicone.

Bien qu’un accu puisse « exploser », tous les appareils électriques et électroniques comportent des piles qui peuvent exploser (comme un Galaxy Note 9). Ces cas sont peu fréquents, en raison de normes de production variables, et sont fréquemment le résultat d’une utilisation excessive, comme détaillé ci-dessus (batterie dans la poche avec les clés, mauvaise utilisation sur un mod mécanique, …).

Si l’accumulateur est rayé, comment faire ?

Il est probable que l’emballage plastique de protection (également appelé manchon ou enveloppe isolante) soit rayé ou endommagé avec le temps. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter et il n’est pas nécessaire de se débarrasser prématurément de vos piles. Il est facile de remplacer l’enveloppe sans investir beaucoup de temps ou d’argent. Pour moins de 0,50€, cela prend une demi-heure la première fois et 15 minutes ensuite. Il suffit de commander un nouveau wrap puis suivez les étapes suivantes :

– À l’aide d’une pince en céramique ou en plastique, retirez l’ancienne pellicule (comme toujours, aucun métal n’entre en contact avec votre accu !)

– Placez l’accumulateur maintenant dénudée à l’intérieur du nouveau film, en laissant un espace de 5mm de chaque côté, en particulier sur le pôle positif.

A Lire aussi  Votre mutuelle rembourse t-elle la cigarette électronique ?

– N’oubliez pas de placer le petit anneau en plastique (également appelé tampon) sur le pôle positif de votre batterie, qui sert d’isolant entre la borne positive de la batterie et le reste du corps de la batterie (qui est la borne négative, d’ailleurs).

– Maintenez votre accu bien en place et passez le sèche-cheveux à une distance d’environ 30 cm au début, puis plus près, jusqu’à ce que le film commence à rétrécir autour de la batterie.

– Vous avez fini d’habiller votre accumulateur. Elle a été reprotégée. Vous pouvez maintenant l’utiliser à nouveau et vous vanter auprès de vos amis de votre capacité à remballer les piles.

Quand je dois changer l’accumulateur de la cigarette électronique ?

– Après 300 cycles de déchargement / rechargement (complet de 0% à 100%, c’est important car la plupart des charges sont des demi-cycles), l’accu va commencer à s’essouffler, il va perdre progressivement son autonomie, moins puissante et moins apte à fournir une vape de forte puissance tout en conservant sa douceur.

– De plus, si vous observez ses dommages structurels, comme un petit choc, une petite rayure, ou même de la rouille sur le tube de la batterie, vous devez la=e remplacer et cesser de l’utiliser immédiatement.

– Si l’emballage de votre batterie est cassé, vous pouvez la remballer si et seulement si l’emballage est cassé.

– Finalement, l’espérance de vie de votre accu sera prolongée si vous avez suivi correctement ces conseils et si vous l’avez maintenue bien entretenue et chargée tout au long de son utilisation.

Que dois-je faire avec l’accu usé ?

Un accu, une pile ou une batterie, est composée d’une foule de molécules chimiques qui sont à la fois nuisibles pour l’homme et pour l’environnement.

Une pile rechargeable, une batterie, une pile doivent se retrouver dans un collecteur, pas dans les ordures ou sur le sol.

Tous les commerces de piles, y compris les épiceries, les magasins de bricolage et de technologie, sont tenus d’accepter gratuitement les piles usagées. Certains commerces et lieux publics, ainsi que votre déchèterie locale, sont également des points de collecte (mairies, administrations).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.